Journée au lac

46_Journée au lacSoleil sur le Brandenbourg. Une journée au lac, au milieu d’une forêt.

Se détendre et nager dans de l’eau cristalline. Profiter d’une température douce le temps d’un bai rafraîchissant.

Regarder vers le ciel, apprécier chaque forme et le bleu infini. Se sentir seul au monde dans l’eau.

Frémissement. Il est temps de retourner sur le ponton et laisser le corps sécher au soleil.

Été 2011

Des vertiges à Mitte

40_grandeurs et vertige à Mitte

La source de lumière la nuit devient une zone d’ombre la journée.

Au milieu des hauts buildings dans Mitte, les nuages se baladent et offrent un spectacle chaud et doux.

Le carré et les lignes droites s’adoucissent sur les rondeurs des nuages.

Le regard est vite attiré vers les hauteurs pour chercher un espace de douceur et reposer le regard.

Le soleil vient parfaire ses lignes et apporte le réconfort dans l’image.

Été 2011

Dernier petit déjeuner sur la terrasse au soleil

Dernier petit déjeuner sur la terrasse au soleil

Le jour du départ est arrivé. Réveil matinal pour un dernier petit déjeuner.

Les chaises tournées vers le soleil, le thé réchauffe nos entrailles et le soleil notre peau. Une douce confiture s’allonge sur les tartines et les toasts. Le pain grillé vient croustiller sous nos dents et le plaisir du dernier jour de vacances se ressent dans le silence du matin. Chaque instant est apprécié à sa juste valeur avant le départ vers l’aéroport.

Toulouse, Juin 2011.

Restaurant, détente à Toulouse

Restaurant détente toulouse_jpg S’asseoir à restaurant, prendre le temps pour l’apéritif. Les bouteilles sont gelées et gouttent de fraîcheur. Les cercles créent des signes sur la table, peut-être le logo des Jeux Olympiques. Le nombre de « o » augmente sur la table et l’appétit se fait ressentir.

L’entrée fait son entrée et la mise en scène remplissent nos premières envies fringales et éveillent nos papilles avant le plat principal. Le temps d’un gloussement et d’une gorgée, l’entrée est engloutie et nous voilà un poil plus heureux en imaginant déjà le plat principal commandé. Un vin vient ravir nos sens gustatifs dans l’entre deux.

L’arrivée des mets se fait sous une acclamation chantante et le serveur est félicité pour l’odeur qui l’a précédée. Les premières bouteilles quittent la table et le repas peut enfin commencer.